Comment les chercher ? Les trompettes-de-la-mort poussent à l’arrière-saison, aux alentours de la Toussaint (d’où leur surnom qui se décline également en trompettes-des-morts). Elles colonisent alors les talus par plaques et se cachent entre feuilles mortes et herbes hautes. Se lover sous les chênes, les hêtres ou les châtaigniers leur convient parfaitement. Comme pour tous les champignons, une averse suivie d’un peu de soleil est favorable, mais attention : il y a des années avec et des années sans !

Pour en savoir plus sur la trompette-de-la-mort

  1. À la recherche du trésor caché.
  2. Un petit panier sous le bras et un couteau dans la poche, il suffit ensuite d’avoir l’oeil…
  3. Bocal de trompettes séchées.