Plantes médicinales 1

L’été au jardin, c’est divin ! Sauf qu’il y a les petites bêtes qui piquent…Ne vous laissez pas perturber par ces désagréments : de nombreuses plantes médicinales à portée de main sont de précieuses alliées.

Guêpes, taons, moustiques, aoûtats… L’été encourage l’activité des insectes. Résultat ? Les piqûres sont fréquentes. Comme souvent, prévenir vaut mieux que guérir. Évitez le parfum et les cosmétiques très parfumés ; portez des vêtements clairs, moins attirants pour eux ; et installez sur vos rebords de fenêtres des plantes médicinales qui les repoussent (citronnelle, mélisse, géraniums à feuillage parfumé). Pour piéger les guêpes notamment, placez des appâts à base d’eau sucrée – sauf si des abeilles vivent à proximité, elles seraient elles aussi attirées dans le piège. Pensez à poser un couvercle sur vos verres lorsque vous déjeunez au jardin. Utilisez en outre une paille pour boire les canettes. En prenant ces quelques précautions, vous ne risquerez pas d’avaler une guêpe : sa piqûre dans la gorge est très dangereuse ! Si malgré tout vous avez été piqué par un insecte, ne vous grattez pas : cela risque d’envenimer la blessure. Frottez l’endroit douloureux avec une feuille de plantain lancéolé ou d’oseille. La démangeaison disparaît rapidement et l’enflure éventuelle se résorbe. Pour désinfecter, pensez au vinaigre ou au citron si vous n’avez pas de trousse d’urgence sous la main.

Je m’abonne à Esprit d’Ici !

Piqûre et venin  : que faire  ?

Vous venez de vous faire piquer et le venin de l’insecte s’est déjà répandu sous la peau ? Aspirez-le avec une pompe à venin ou sucez la peau pour éliminer les substances pathogènes avant qu’elles ne pénètrent plus profondément. Si une abeille vous a piqué, retirez d’abord délicatement de votre peau le dard qu’elle aura laissé (il porte la poche de venin) à l’aide d’une pince à épiler. En cas de réaction allergique, consultez un professionnel de santé.


Lire aussi : Fleurs parfumées : 10 fleurs pour embaumer votre été


7 plantes médicinales  indispensables

Elles vous aideront aussi bien à éloigner les insectes indésirables qu’à vous soulager en cas de piqûre. Ces plantes sont facilesà utiliser : elles s’appliquent sur la peau sans préparation. Cultivées au soleil dans un endroit abrité, elles seront plus efficaces car leurs propriétés médicinales seront accrues.

plantes médicinales

  1. Le géranium à feuillage parfumé : nous aimons les effluves acidulés de ses feuilles, en revanche les guêpes et les moustiques pas du tout ! En jardinière, ces géraniums dressent une barrière invisible mais très efficace.
  2. Le plectranthus : ses jolies feuilles festonnées panachées d’ivoire repoussent les moustiques. Glissez-en quelques plants dans vos jardinières d’été.
  3. L’œillet d’Inde : appelé aussi « tagète », l’œillet d‘Inde possède des pompons aux couleurs éclatantes qui repoussent les insectes, y compris les mouches, lesquelles détestent leur parfum. À planter à proximité de la maison.
  4. La sarriette : froissez quelques feuilles de sarriette sur les piqûres d’abeilles, de guêpes ou de taons lorsque vous n’avez pu empêcher le venin de se diffuser. N’hésitez pas à frotter fortement pour faire disparaître la douleur.
  5. Le basilic : si vous l’appréciez dans les pâtes, sachez que le jus de ses feuilles écrasées soulage aussi la douleur des piqûres d’abeilles, de taons et de guêpes.
  6. L’oseille : posez une feuille d’oseille sur la peau rougie après piqûre : elle vous rafraîchira agréablement. Frottez pour extraire un peu de suc et freiner le gonflement.
  7. Le poireau : ne jetez plus le « vert » de vos poireaux ! En compresse sur les piqûres de moustiques, le suc extrait de leurs feuilles fraîches pressées atténue les démangeaisons.