Et si vous  adoptez un mode de vie zéro déchet en inspirant des recettes ancestrales pour remplacer les produits d’entretien du commerce ? Elles sont tout aussi efficaces, économiques et bien moins toxiques. Nos conseils.

Aujourd’hui, il nous semble naturel d’employer un produit donné pour chaque type de vêtement, chaque pièce de la maison, chaque tache. Et si, au lieu de surcharger nos placards de ces produits ne différant souvent que par le parfum et la concentration, nous prenions exemple sur nos ancêtres qui se contentaient d’utiliser les ressources de la nature ? Les Égyptiens et les Sumériens, par exemple, lavaient leur linge avec un mélange de cendre, de graisses animales, d’huiles végétales et d’eau. Une recette cependant onéreuse, réservée aux riches demeures. Il faut attendre les environs de l’an 800 après Jésus-Christ pour qu’apparaisse enfin la technique de fabrication du savon qui devient vite un article très abordable. Au début du xxe siècle, l’élaboration de la lessive Persil marque l’arrivée des produits de nettoyage chimiques et, dans les années 60, grâce aux progrès techniques, la lessive à la main disparaît peu à peu, remplacée par les machines. Certes, il ne s’agit pas de remettre en cause toutes ces avancées, mais plutôt de les modérer : le vinaigre et le citron peuvent très bien remplacer les nettoyants anticalcaires du commerce, par exemple. Et, en redécouvrant ces recettes naturelles, nous avons tout à gagner : un respect de notre santé et de notre environnement, et des économies substantielles, tout en gardant la même efficacité. Autant de bonnes raisons de changer nos habitudes pour adopter un mode de vie zéro déchet.

Je m’abonne à Esprit d’Ici !

Des marrons pour le linge ?

Les fruits du marronnier contiennent de la saponine, très efficace pour le nettoyage de tissus sombres en laine et en coton, à la main ou en machine. Pelez et coupez environ 5 marrons en petits morceaux. Faites-les tremper toute une nuit dans 25 cl d’eau puis filtrez le liquide à travers un linge. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande pour un bon parfum de frais. Faites-y tremper quelques heures le linge sale en le remuant régulièrement puis, rincez à l’eau claire ou versez
la solution dans la machine à la place de la lessive.

Notre conseil : pour le linge clair, ajoutez un peu de bicarbonate de soude pour éviter qu’il devienne gris.

produits pour un menage ecolo Zéro déchet

 Faites place nette !

La saponaire, également appelée « herbe à savon », est riche en saponine (du latin sapo : savon). On utilise ses racines ou ses parties aériennes pour nettoyer le linge, notamment pour les taches de gras, mais aussi dans les soins cosmétiques, pour se laver les cheveux, par exemple. Au Néolithique, on fabriquait déjà un extrait aux propriétés nettoyantes à partir de ses racines.

adopter un mode de vie Zéro déchet

Choisissez l’authenticité !

Le savon de Marseille est fabriqué à partir d’huile végétale et d’une lessive à base de soude. Constitué de composants naturels, biodégradables, il ne pollue pas. On l’utilisait autrefois pour traiter les vêtements et les sols, aujourd’hui, il sert surtout au lavage des mains. Attention aux nombreuses contrefaçons car l’appellation n’est pas protégée : il n’existe plus aujourd’hui que 4 savonneries regroupées sous le label « Savon de Marseille, origine garantie ».

DIY Zéro déchet

Adoucissez.

Les noix de savonnier contiennent de la saponine et nettoient parfaitement la laine, la soie, le linge blanc ou coloré et les tissus synthétiques. Placez-les dans un sac en tissu et mettez-les dans la machine à laver le linge. Ce produit naturel remplace même l’adoucissant et protège très bien la peau.

ménage ecolo Zéro déchet

Lavez en douceur.

Avec du lierre, confectionnez une solution pour laver à la main les tissus foncés, la laine et la soie. Procurez-vous 40 g de feuilles de lierre sans les tiges, faites-les bouillir dans 3 litres d’eau à petit feu pendant 20 à 30 min, filtrez le tout et plongez votre linge dans le bouillon tiède.

produit menager maison Zéro déchet

Chassez les microbes.

L’acide citrique possède des propriétés antibactériennes et dissout le calcaire. Il dégage en outre un parfum très frais.

Zéro déchet

 

Économisez.

Ces boules en pure laine de mouton se glissent dans le tambour du sèche-linge. Elles permettent, en frappant le linge en douceur, de raccourcir le temps de séchage de 25 %. On les trouve dans le commerce, mais on peut aussi facilement
les confectionner soi-même (en enroulant la laine autour de son doigt pour créer un cœur bien serré puis en l’enroulant tout autour pour former une boule). Au fil des séchages, elle va feutrer et jouer de mieux en mieux son rôle d’aérateur de linge.

conseils Zéro déchet

Ravivez.

Le vinaigre de cidre permet d’éliminer les dépôts calcaires et les mauvaises odeurs. Versé sur le linge en fin du cycle de lavage, il en réveille les couleurs.

mode de vie Zéro déchet

Entretenez.

Certains produits d’usage culinaire, comme le bicarbonate de soude ou la levure chimique, suppriment les mauvaises odeurs et maintiennent propres, sans les abîmer, les lave-vaisselle, éviers et tuyaux d’évacuation.

astuces Zéro déchet

Et que ça brille !

Le jus d’oignon contient des traces de soufre qui, si elles irritent les yeux, lustrent aussi les vitres et les cuivres. Il suffit de les frotter avec un oignon coupé en deux et d’essuyer avec un chiffon sec.

produit Zéro déchet